');

Au Tchad, un forum pour relancer le nom de domaine « .td »

Du 17 au 18 décembre 2019, a eu lieu à N’Djamena le Forum DNS Tchad, qui avait pour thème : Le .TD, notre identité numérique.

Les objectifs du forum étaient entre autres :

  • Rendre disponible le nom de domaine .td aux citoyens tchadiens et aux institutions ;
  • Présenter les opportunités des TIC à la population ;
  • Accroitre la création de contenus sur le web.

Avant de continuer, rappelons que le nom de domaine « .td » existe depuis une vingtaine d’années, et compte près de 485 utilisateurs. Un chiffre insignifiant, s’expliquant par diverses raisons évoquées précédemment dans l’article : 3 idées pour promouvoir le contenu local tchadien sur internet.

Ce Forum consistait donc à donner un souffle nouveau au nom de domaine « .td » et à la création de contenus à travers des partages d’expériences avec des pays plus expérimentés sur le domaine.

Concrètement, on note des changements plus ou moins significatifs.

Le lancement de la plateforme NIC TCHAD

Le service NIC est l’organisme chargé de la gestion administrative et technique des noms de domaine en « .td ».

Capture d’écran de la plateforme Nic Tchad

La plateforme Nic Tchad est semblable à celle du Sénégal ; elle permet :

  • de s’enquérir de la disponibilité d’un nom de domaine ;
  • de consulter la liste des registraires agréés et leurs critères d’accréditation ;
  • d’avoir accès à la Charte de Nommage du « .td » : le document fixant les modalités de gestion administrative, technique et commerciale des noms de domaine internet « .td ».
On peut acheter un nom de domaine « .td » sur Gandi

Normalement, seuls les cinq registraires agrées par Nic Tchad peuvent revendre le nom de domaine, cependant, on le trouve en vente sur d’autres sites internet à des prix élevés.

Un prix moins élevé pour le nom de domaine « .td »

Le nom de domaine « .td » qui coutait auparavant 62.000 Fcfa, coute aujourd’hui 30.000 Fcfa. Malgré la baisse significative du prix, le nom de domaine est toujours considéré comme cher par les particuliers ; surement à cause de l’habitude de comparer son prix à celui des noms de domaine étrangers.

Le nom de domaine coute 30.000 Fcfa.

Pourquoi devrais-je acheter un nom de domaine « .td » à 30.000 Fcfa, alors que je pourrais avoir un nom de domaine « .com » à 9.000 Fcfa ?

Un participant au Forum DNS Tchad

Une question qui pourrait trouver réponse dans l’intervention du Pr Alex Corenthin, lors d’un débat sur le nom de domaine sénégalais.

Une politique de promotion du contenu local pas claire

Lors du Forum DNS Tchad, il a été recommandé la vulgarisation du nom de domaine « .td » :

En mettant à la disposition de chaque structure nécessiteuse un nom de domaine intégral via les bureaux d’enregistrement

Dr Idriss Saleh Bachar, Ministre des Postes et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication.

Cependant, l’aspect qu’on évoque le moins, c’est qu’un nombre élevé d’utilisateurs, ne garantit  pas forcément des contenus tchadiens de qualité sur internet. On pourrait obliger les structures gouvernementales et entreprises à acquérir le nom de domaine « .td », mais s’il n’y a pas de contenus, notre identité numérique ne serait qu’un leurre.

Un aspect crucial qui mérite réflexion, car le « .td » doit être avant tout, une fierté.

Annadjib.

Partagez

Auteur·e

fatakaya

Commentaires

BENANE Innocent
Répondre

Toutes mes félicitations pour ces riches informations. Bravo ! Nous avons aussi besoin d'exister en ce sens.