Quid de la seconde édition de la semaine numérique au Tchad ?

Le 27 novembre 2014 s’était déroulée la première semaine numérique au Tchad à l’initiative de Wenak labs et de l’atelier des médias de Rfi .

Ateliers, formations et réflexions autour du numérique ont animés la première édition de la semaine du numérique qui avait pour thème : Les Tic au service du développement.
Cette année la seconde édition de la semaine du numérique s’est déroulée du 14 au 17 décembre, organisée par WenakLabs en partenariat avec l’Institut Français au Tchad qui a abrité dans ses locaux, les différentes activités.

Cette seconde édition a été plus riche que l’ancienne, notamment en termes de visites, d’ateliers (qui étaient au nombre de 3) et de participants.

On a eu :

L’atelier réseaux sociaux et artistes 

Un atelier sur Comment effectuer sa veille journalistique sur internet ? Animé par Mamadou Djimtebaye, Directeur de Tchadinfos

Et enfin l’atelier Jerryclan sur la construction en commun d’un ordinateur à partir de matériaux recyclés et la présentation de la cartographie numérique.

Déplacement des composantes. Crédit photo : WenakLabs

Des lycéens vraiment motivés. Credit photo : WenakLabs

Pose de la carte mère dans le Jerry. Credit photo : WenakLabs

Presentation de la Cartographie numerique, #OpenstreetMap. Crédit photo : @abdallah_td

La semaine du numérique s’est clôturée le samedi par un Barcamp et le lancement de la seconde session de l’heure du net.Un BarCamp est une rencontre, une non-conférence ouverte, qui prend la forme d’ateliers-événements participatifs où le contenu est fourni par des participants qui doivent tous, à un titre ou à un autre, apporter quelque chose au Barcamp. C’est le principe « pas de spectateur », « tous participants ». Le barcamp a rassemblé beaucoup d’acteurs du numérique tchadien dont l’équipe d’Isoc Chad qui est intervenue au sujet du contenu tchadien sur internet, de création de sites web avec notre nom de domaine… Une intervention pleine d’anecdotes.

 

 

Le coordonnateur du Reseau des Jeunes pour le Développement
et le Leadership
 nous a parlé de l’opportunité de l’internet pour la jeunesse tchadienne.

 

J’ai également eu l’occasion de parler de blog, réseaux sociaux avec Abdallah et Salim .

 

 

Toujours dans les réseaux sociaux, Chérif nous a parlé de son amour pour Twitter qu’il considère comme une drogue.

 

On a clôturé le Barcamp par le lancement de la campagne Un Hashtag pour le Tchad.

Crédit photo : @fortius0

La journée s’est terminée avec le lancement de la seconde saison de L’heure du net qui est un rendez-vous bimensuel ayant pour objectif de sensibiliser les jeunes tchadiens à Internet et aux réseaux sociaux. On a assisté à la présentation du Massiv open (off)line course (MOOC BOX) , un boîtier qui contient des cours. Pas besoin d’internet pour l’utiliser. Selon Bouchra de TECHNIDEV « la MOOC BOX cible les élèves, les étudiants, les professionnels, les enseignants et les parents, il est déjà disponible à l’Institut Français.

La semaine a été enrichissante, beaucoup de discussions qui m’ont imprégnées des difficultés et enjeux du numérique tchadien.

J’ai surtout eu l’occasion de rencontrer beaucoup de monde, mes vieux amis de Twitter, des journalistes, des concepteurs d’applications et des Youtubeurs.
Vivement la prochaine semaine numérique.

Annadjib

1 Commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *