L’engagement citoyen, une piste de salut pour les opérateurs de réseau mobile tchadiens. 

Partagez c'est gratuit !

Nos opérateurs mobiles sont forts, très forts, surtout quand il s’agit de masquer leur incompétence et la mauvaise qualité de leurs services de téléphonie.

Des lacunes criantes. 

Chaque jour on se plaint de la mauvaise qualité du réseau, de la lenteur dans la connexion internet, des tarifs onéreux et en plus diverses censures.

Beaucoup ont essayé de dénoncer cela à travers diverses pétitions, avec des journées boycotts, mais rien de concret.

Les opérateurs continuent avec leurs sales habitudes et ne se gênent même pas : complices de la censure du gouvernement, ils vont jusqu’à augmenter les tarifs.

Cercle vicieux : plus les tarifs sont chers, plus il y a de redevances pour l’État.


L’engagement citoyen, leur nouveau champ de bataille. 

Ces dernières années nos opérateurs pour se faire oublier racheter se sont engagés dans l’action citoyenne : aide aux personnes démunies et réfugiés, organisations de concerts, créations de divers prix pour encourager les entrepreneurs locaux, formation en technologie de l’information et de la communication gratuite pour des milliers de personne.

Actes louables, mais tant qu’ils ne changeront pas complètement, tant que la satisfaction des clients ne sera pas leur objectif primordial, leur engagement citoyen ne servira pas à grand chose car chez nous, on a l’habitude de dire qu’une mauvaise action n’est jamais oubliée.

Annadjib

Partagez c'est gratuit !

2 Commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *