Établissements scolaires et quête d’argent facile

Partagez c'est gratuit !

Depuis quelques années le nombre d’établissements scolaires est en net croissance, certains penseront que ce vif intérêt pour la création d’écoles, lycées et instituts est un signe de l’importance qu’on accorde à l’enseignement au pays, bien au contraire tout est une question d’argent.

À l’approche de la rentrée les communiqués, affiches et tracts vantant les mérites d’écoles, lycées et instituts fraîchement créés sont nombreux, tellement nombreux que parfois les publicités sont tellement abusives quelles deviennent mensongères, promesses d’un environnement propice à l’éducation, promesses de salles informatiques et de sorties scolaires, promesses de diplômes reconnus dans la sous-région, mais en réalité tout est fait pour attirer les « clients ».💸

Ces établissements sont pour la plupart du temps fondés par des hommes d’affaires et particuliers qui veulent se faire des sous 💰 rapidement et ainsi profitent du laxisme dans le suivi des établissements scolaires au Tchad.

Créer un établissement scolaire chez nous c’est facile, suffit d’avoir un fond de départ, un bâtiment et enfin la fameuse autorisation du ministère de l’enseignement qui est obtenue sans difficultés .

Le problème avec l’augmentation de ce genre d’établissements c’est que la quantité passe au détriment de la qualité, mais bon, on a jamais eu envie d’éradiquer la baisse de niveau, l’essentiel c’est que plus on a d’établissements plus on a d’argent qui entre dans le trésor public.

Et comme le Tchadien est « complexe » va savoir pourquoi quand quelque chose est neuf et onéreux il se rue dessus.

Partagez c'est gratuit !

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *