Elle m’a trompé, ai je le droit de la frapper?

Partagez c'est gratuit !

J’ai toujours su que frapper une femme c’est lâche, ignoble barbare et méprisable.
Le déclic pour moi c’était quand je me suis trouvé au mauvais endroit, au mauvais moment.
Avec des amis on a entendu des cris de détresse venant du voisinage, on a dû sauver une jeune fille qui se faisait battre par son copain parce qu’il l’a soupçonnais de l’avoir trompé, on a dû s’improviser médiateurs et raccompagner la demoiselle chez elle.
Elle tremblait, y avait quelques traces de sang et des hématomes, tellement elle était sous le choc qu’elle ne pouvait même pas parler.
C’est là que je me suis demandé si la tromperie dans un couple pouvait justifier les violences conjugales?
La réponse est évidemment Non, rien ne justifie le fait de battre une femme.

MANQUE DE COMMUNICATION ET JALOUSIE

Je me suis toujours dit que la  communication c’est important dans un couple, surtout quand je vois un couple aller manger des beignets haricots calmement…
Là n’est pas la question mais plus la communication passe dans un couple et plus les risques de crises diminuent.
Dans les hypothèses où la communication est faible et le copain est un peu jaloux ça déraille très vite, surtout quand la demoiselle reçoit à tout moment des sms et que monsieur veut absolument tout savoir, elle refuse d’en parler prétextant son intimité et monsieur s’imagine des trucs dans sa tête qui tourne déjà pas rond.
C’est ainsi que la jalousie s’installe et il suffit d’une petite dispute pour que la pauvre femme prend cher.

LA TOLÉRANCE LE DÉFAUT DES FEMMES.

image

Gris gris Mahamat saleh Haroun

-Te bat il souvent?
C’est la question qu’on a posé à la jeune fille qu’on raccompagnait, la réponse était Oui.
J’ai jamais compris les femmes qui s’entêtent à rester avec quelqu’un de violent qui les frappe quotidiennement, je me suis dit que ça devait soit être une question d’intérêt, soit elle l’aime tellement qu’elle est prête à tolérer la violence sur sa personne.
Sérieusement es ce possible pour une femme d’aimer quelqu’un jusqu’à ce qu’elle finisse à l’hôpital?
Oui, Non …c’est subjectif tout ça .
Juste pour dire que quand une femme tolère trop elle risque de le regretter tôt ou tard.
Dans ce cas c’est soit elle s’en va, soit elle gâche sa vie dans ses bras.
Surtout quand monsieur est persuadé que même s’il finit au commissariat il sortira moyennant de l’argent
ne dit-on pas : «Si je deviens trop bon, vous allez me rendre BonBon» ?

Annadjib

Partagez c'est gratuit !

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *